Rechercher sur le blog

Chargement...

lundi 22 juillet 2013

Idée Marketing du jour : Taïwan offre le WIFI aux touristes

Après avoir été l'un des premiers pays au monde à offrir l'accès au WIFI gratuit à ses citoyens, Taïwan va également devenir le premier pays à offrir un accès internet en WIFI gratuit aux touristes. Ce blog n'a de cesse de rappeler les bienfaits des Technologies de l'Information et de la Communication sur le secteur touristique et pour continuer à vous en convaincre, je vous laisse la lecture de ce très bon "plaidoyer pour un WIFI libre et gratuit" de Jean-Luc Boulin sur le site spécialisé et bien connu d'etourisme.info. Si le développement du WIFI en ville n'est pas une idée nouvelle, en particulier dans les lieux touristiques, Taïwan a choisi de joindre l'utile à l'agréable.

Taiwan tourism office logo



Le WIFI comme outil statistique et de recommandation touristique


Pour mieux comprendre, il faut savoir que le gouvernement a développé le réseau de télécommunications "iTaiwan". Tous les citoyens peuvent accéder au WIFI gratuitement en ville depuis ce réseau simplement en utilisant leur numéro de téléphone pour s'enregistrer. Vous l'aurez compris, pour profiter du WIFI gratuit à Taïwan, il faut avoir un numéro de téléphone taïwanais et donc une carte SIM locale, ce qui n'est pas le cas des touristes étrangers bien évidemment.. (pour la petite histoire, l'obtention d'une carte SIM locale est fastidieuse puisqu'il faut entre autres fournir deux pièces d'identité). Pour résoudre ce problème, Taïwan propose aux étrangers de venir s'enregistrer gratuitement au WIFI en se déplaçant à l'office de tourisme le plus proche. Les touristes étrangers pourront ensuite profiter pendant toute la durée de leur séjour, du WIFI gratuit proposé par les quelques 4 400 bornes disposés un peu partout sur l'île.
C'est là que réside l'innovation de l'île de Taïwan puisqu'elle "oblige" les touristes à passer par un office de tourisme pour profiter d'un outil extrêmement appréciée par les touristes et gratuitement de surcroît. L'office de tourisme étant le mieux à même à vous renseigner sur les activités à faire sur la destination, on peut imaginer que cette obligation reste un effort que beaucoup de voyageurs feront durant leur séjour.

L'innovation  numéro 1 : Favoriser la fréquentation des offices de tourisme


A l'heure où tout le monde finit par acter que le déploiement du web a condamné les offices de tourisme à voir leur fréquentation physique diminuer de façon irréversible, Taïwan "oblige" le touriste à se rendre dans un bureau touristique pour obtenir le WIFI gratuit en ville. Cette stratégie de captage de la clientèle touristique étrangère peut s'avérer payante puisque le produit proposé au final constitue une véritable valeur ajoutée. C'est un peu comme si on vous obligeait à vous rendre en magasin pour réparer votre mobile. Effectivement, il reste encore des activités que l'on ne peut pas effectuer via Internet...

L'innovation numéro 2 : Obtenir des statistiques sur la clientèle touristique étrangère


Taïwan a mis en place un système très simple pour s'enregistrer sur son réseau "iTaïwan" puisqu'il suffit de présenter une pièce d'identité. Si en règle générale, ce sont les services aéroportuaires, de la douane, les chambres de commerce, les prestataires touristiques etc... qui fournissent de précieuses informations sur la fréquentation touristique d'un territoire, et plus particulièrement des étrangers, la mise en place de ce système permet de renforcer le rôle des offices de tourisme en tant qu'observatoire du tourisme à l'échelon local. Mais au-delà des seules statistiques, l'office de tourisme aura également une meilleure connaissance des clientèles étrangères et de leurs attentes sur son territoire à travers une segmentation plus fine qu'à l'aéroport et on peut imaginer un grand nombre de variables statistiques potentielles comme l'origine géographique, les catégories d'âge, l'activité professionnelle, la situation familiale, les activités pratiquées/recherchés durant le séjour, les difficultés rencontrées durant le séjour, les dépenses moyennes par activité/jour/séjour etc...

L'innovation numéro 3 : Renforcer le rôle des conseillers en séjour


Enfin, de ce passage obligé en office de tourisme découle un renforcement des équipes des bureaux touristiques et donc de leur expertise sur le territoire. La conseillère en séjour sera donc un personnage incontournable pour le visiteur puisqu'il sera amené à discuter directement avec elle durant son enregistrement sur le réseau "iTaïwan". Cette dernière pourra alors mieux aider le visiteur à trouver un restaurant proposant une cuisine typiquement locale ou plus proche de son univers d'origine, des salles de spectacle, des audio-guides multilingues, des boutiques de luxe ou autres magasins de souvenirs. La conseillère en séjour va alors jouer un rôle central quant à la dispersion des flux touristiques sur son territoire. On peut, par la suite, très bien imaginer que les produits touristiques proposés en boutique seront d'avantage vendus qu'en temps normal ou encore que les équipes se formeront plus facilement aux langues étrangères.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enrichissez cet article de vos propres réflexions

Vous aimerez peut-être

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...